Dirofilaria immitis, « filaire cardiaque »

Bandeau Languedocia

 

 

Dirofilaria immitis est une filaire qui siège dans les artères pulmonaires du chien et du chat. Connu
sous le terme de « filaire cardiaque », elle est transmise par des moustiques hôtes intermédiaires.
Dirofilaria immitis est est un agent de zoonose mais l’infestation humaine est rare en France.

 

 

Répartition

Dirofilaria immitis est un parasite enzootique dans plusieurs pays de l’Europe méridionale et orientale. Des cas sont
également rapportés en Europe centrale.

image

Cycle évolutif

Le cycle de Dirofilaria immitis est indirect. Le chien et le chat sont les hôtes définitifs. Le parasite se reproduit chez l’hôte vertébré et sa descendance (appelée microfilaire) est transmise aux hôtes intermédiaires : les moustiques. Chez ceux-ci, la larve se développe en larve infestante transmise au chien ou au chat par la plaie de piqûre du moustique. Le parasite migre ensuite dans le tissu conjonctif pendant approximativement 3-4 mois, pénètre dans le torrent circulatoire et arrive dans les artères pulmonaires. Les femelles matures libèrent des microfilaires 6-7 mois après l’infestation.

La filaire cardiaque est transmise par diverses espèces de moustiques

image

Signes cliniques

L’infestation par D. immitis peut entraîner une maladie sévère potentiellement mortelle chez le chien et le chat. Une faible infestation peut être asymptomatique. Un nombre important de parasites peut entraîner des signes cliniques graves comme un mauvais état général, un abattement, une détresse respiratoire et une toux chronique. En l’absence de traitement, la maladie peut évoluer vers une insuffisance cardiaque droite.

Traitement

La mélarsomine (dérivé arsenical) à la dose de 2,5 mg/kg est le seul produit disponible et efficace contre les adultes de D. immitis.

Protocole de traitement :

  • Chien présentant un syndrome de la veine cave, avec présence d’adultes dans le cœur droit : le traitement
    médical en première intention est déconseillé, le risque d’embolie mortelle étant considérable. Il est préférable
    de procéder préalablement à l’extraction chirurgicale (fibroscopie par voie jugulaire) des vers adultes.
  • Chien ne nécessitant pas d’intervention chirurgicale préalable :
    • J0 : restriction de l’exercice, mise en place d’un d’un antibiotique (doxycycline) pendant 28 jours permettant d’éliminer les bactéries endosymbiotes des filaires adultes et limite les réactions inflammatoires liées au traitement anthelminthique. Administration de milbemycine
    • J30 : administration de milbemycine
    • J60 : hospitalisation avec première injection de mélarsomine, restriction stricte de l’exercice (repos jusqu’à J120 si possible), administration de milbémycine +/- corticothréapie.
    • J90 : hospitalisation avec deuxième injection de mélarsomine, administration d’une lactone macrocyclique.
    • J91 : troisième injection de mélarsomine +/- corticothérapie
    • J120 : tests sanguins de contrôle et mise en place d’un protocole préventif si le chien séjourne (ou se rend régulièrement) en zone d’enzootie.
    • + 6 mois : test de détection antigénique.

 

Prophylaxie

La prophylaxie de la filariose cardiaque repose sur l’utilisation de traitements préventifs qui tuent les stades larvaires précoces avant leur migration dans les artères pulmonaires. L’administration orale ou topique de lactones macrocycliques pendant les périodes de transmission, habituellement d’avril à novembre en Europe, est efficace. Une présentation de diffusion lente efficace pour 6 mois est disponible. Veuillez contacter votre vétérinaire pour de plus amples informations.

Références :
-European Scientific Counsel Companion Animal Parasites
-American Heartworm society guidelines

 

 

INFO COVID-19

Mesures de précautions du CHV Languedocia à l’attention de nos clients à partir du 11 mai 2020

En raison du contexte sanitaire actuel lié à l’épidémie de coronavirus, et après le déconfinement du 11 mai 2020, certaines mesures et dispositions quant au fonctionnement de notre CHV restent d’actualité. Les mesures barrières sont toujours en vigueur afin de limiter la propagation du virus et de limiter une résurgence épidémique.
Notre CHV reste ouvert 24 heures sur 24, et 7 jours sur 7. Notre mission en tant que CHV de continuité de soins est inchangée. Toutefois, nous demandons à nos clients de prendre RDV (par téléphone ou par internet sur notre site web www.veterinaire-languedocia.com) ou de prévenir de leur arrivée par téléphone en cas d’urgences.

Merci de consulter les mesures prises par le CHU.